Afrique du Sud: Lonmin annonce une reprise partielle du travail à Marikana

25/08/12 à 16:03 - Mise à jour à 16:03

Source: Le Vif

(Belga) Le géant minier sud-africain Lonmin a indiqué samedi que près de 60% des mineurs de l'un des deux groupes de puits de platine de Marikana avaient repris le travail, alors que les parties sont toujours à la recherche d'un accord après le conflit qui a fait 44 morts.

Afrique du Sud: Lonmin annonce une reprise partielle du travail à Marikana

"Les puits de l'est ont repris le travail ce week-end et nous avons 57% de présence dans ces puits. Le reste de la mine est fermée en raison du week-end", explique Lonmin dans un communiqué. Lonmin, la troisième compagnie productrice de platine au monde, a indiqué qu'elle tenterait au cours du week-end de persuader les ouvriers de reprendre le travail après l'action policière la plus sanglante depuis la fin de l'apartheid. "C'est une très bonne nouvelle que 57% des ouvriers de cette partie aient repris le travail", a déclaré à l'AFP une porte-parole de Lonmin, Sue Vey. La compagnie n'a pas indiqué le nombre de mineurs au travail. Vendredi, le groupe avait indiqué que seulement environ 24% des 28.000 travailleurs de Marikana avaient repris. Les pourparlers sont en cours pour trouver "un terrain d'entente pour toutes les parties", a affirmé le groupe. "Nous continuons à communiquer avec nos employés pour les assurer que nous travaillons tous ensemble pour trouver une solution et nous les encourageons à reprendre le travail", a ajouté la compagnie. Les mineurs demandent que leurs salaires soient portés à 12.500 rand (1.500 dollars, 1.200 euros), contre actuellement 4.000 rand, selon eux. (PVO)

Nos partenaires