Afrique du Sud - Les ouvriers agricoles obtiennent 52% d'augmentation après des grèves

04/02/13 à 14:17 - Mise à jour à 14:17

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement sud-africain a annoncé lundi une augmentation de 52% du salaire minimum des ouvriers agricoles, répondant à un violent mouvement de protestations qui a agité l'arrière-pays du Cap depuis novembre.

Afrique du Sud - Les ouvriers agricoles obtiennent 52% d'augmentation après des grèves

"Le nouveau niveau du salaire sera fixé à 105 rands (8,75 euros, ndlr) du 1er mars 2013 au 28 février 2014", contre 69 rands (5,75 euros) jusqu'à présent, a annoncé la ministre du Travail Mildred Oliphant. La plupart des grévistes réclamaient au moins 150 rands (12,50 euros) par jour, mais la représentation régionale de la puissante confédération syndicale Cosatu, alliée du pouvoir, avait fait savoir qu'elle se contenterait de 105 rands. D'autres syndicats semblaient moins conciliants, tandis que les organisations patronales ont juré qu'elles ne pourraient jamais aller au-delà d'une centaine de rands par jour. Le conflit des ouvriers agricoles a fait trois morts. Entamé en novembre, puis repris en janvier après une interruption pendant les fêtes, il a donné lieu à de nombreuses violences, incendies d'exploitations et d'entreprises agroalimentaires, et barrages routiers. Il s'est accompagné de nombreuses échauffourées avec la police, qui n'a pas hésité à utiliser balles en caoutchouc, gaz lacrymogènes, canons à eau et grenades assourdissantes pour repousser les manifestants et a multiplié les arrestations. Le mouvement, qui n'a pas été sans rappeler les violentes grèves qui ont agité les mines sud-africaines au second semestre 2012, a mis en lumière la misère extrême dans laquelle vivent des dizaines de milliers d'ouvriers agricoles --et a fortiori les saisonniers-- dans l'opulent arrière-pays du Cap, qui exporte en quantité vins réputés et fruits. (JUG)

Nos partenaires