Afghanistan: un engin explosif tue 11 personnes dont des employés électoraux

15/06/14 à 10:33 - Mise à jour à 10:33

Source: Le Vif

(Belga) Un engin explosif improvisé a tué 11 personnes dans le nord de l'Afghanistan, dont des employés impliqués dans l'organisation de l'élection présidentielle, ont annoncé dimanche des responsables afghans.

Les victimes, dont trois femmes employées par la commission électorale indépendante (IEC) et deux observateurs de l'équipe de campagne du candidat Abdullah Abdullah, se déplaçaient à bord d'un bus après la fermeture des bureaux de vote samedi lorsqu'un engin a explosé. "L'attaque a tué 11 personnes. Les employés électoraux avaient terminé leur travail et rentraient chez eux", a déclaré le gouverneur de la province de Samangan Khairullah Anosh. Cet attaque, à Aybak, la capitale de la province de Samangan, fait partie des quelque 150 actes de violence perpétrés le jour du deuxième tour de l'élection présidentielle samedi, même si les talibans ne sont pas parvenus à frapper au coeur des grandes villes afghanes. Une cinquantaine de personnes ont été tuées samedi dans des attaques des rebelles islamistes. Onze électeurs de la province d'Hérat (ouest de l'Afghanistan) ont eu les doigts coupés par les talibans, après avoir voté et trempé leur index dans une fiole d'encre antifraude. Le décompte des voix étaient en cours depuis la fermeture des bureaux de vote samedi à 16H00 (13H30 en Belgique). (Belga)

Nos partenaires