Afghanistan: réunion internationale à Tokyo sur fond d'élection et de retrait militaire

15/05/14 à 06:58 - Mise à jour à 06:58

Source: Le Vif

(Belga) Une soixantaine de pays et d'organisations internationales participaient jeudi à Tokyo à une réunion sur l'avenir de l'Afghanistan dans l'optique de l'élection présidentielle en cours et du retrait fin 2014 des forces militaires occidentales.

La réunion du groupe de contact international sur l'Afghanistan et le Pakistan a débuté en présence du ministre adjoint des affaires étrangères afghan, Ershad Ahmadi. "Il est important de noter que la guerre n'est pas encore finie. Il est crucial que la communauté internationale maintienne son soutien et son engagement en Afghanistan", a déclaré ce dernier à l'ouverture des débats. La veille, un responsable de la chancellerie japonaise avait indiqué que la réunion ne visait pas à lever des fonds pour l'Afghanistan, mais constituait plutôt "une occasion pour la communauté internationale de réaffirmer son assistance à l'Afghanistan". Initialement prévue mercredi, l'annonce des résultats définitifs du premier tour de l'élection présidentielle devait être faite ce jeudi. Selon des résultats préliminaires publiés fin avril, l'ancien chef de la diplomatie Abdullah Abdullah est arrivé en tête du premier tour du 5 avril avec 44,9% pc des suffrages, soit plus de 13 points d'avance sur Ashraf Ghani (31,5%), un ancien cadre de la Banque mondiale. Le président sortant Hamid Karzaï, qui dirige le pays depuis la chute des talibans en 2001, ne pouvait constitutionnellement pas se représenter pour un troisième mandat consécutif. Cette élection, première passation de pouvoir d'un président démocratiquement élu à un autre, est considérée comme un test majeur pour ce pays pauvre, en partie contrôlé par les talibans, et qui plongera dans l'inconnu après le retrait des 51.000 soldats de l'Otan d'ici à la fin de l'année. (Belga)

Nos partenaires