Afghanistan: les pilotes néerlandais ont tiré des "centaines de bombes et de roquettes"

11/07/14 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Le Vif

(Belga) Les pilotes néerlandais ont largué des "centaines de bombes et de roquettes" sur des cibles ennemies durant douze ans d'opérations en Afghanistan, a indiqué vendredi le ministère de la Défense à la Haye à l'agence de presse ANP. Ces données ont été fournies alors que la force aérienne néerlandaise vient de mettre fin, le 30 juin, à douze ans d'opérations en Afghanistan, avec le retour de Mazar-i-Sharif des quatre chasseurs-bombardiers F-16 qui y étaient stationnés.

Afghanistan: les pilotes néerlandais ont tiré des "centaines de bombes et de roquettes"

Interrogé par l'ANP, le ministère néerlandais de la Défense a fourni un bilan global des opérations, se refusant toutefois à livrer des chiffres détaillés "pour des raisons opérationnelles". Ces interventions ont causé la mort de "combattants ennemis" et d'un "nombre limité de civils", a précisé un porte-parole, sans autre précision. Selon lui, les pilotes de F-16 ont largué en douze ans "quelques centaines" de bombes à guidage laser (ou par GPS) et ont tiré une grande quantité d'obus de 20 mm avec leur canon de bord pour venir en aide à des troupes néerlandaises ou alliées aux prises avec les insurgés talibans. Les pilotes d'hélicoptères AH-64 Apache, dont la présence en Afghanistan a été plus courte, ont aussi tiré des "centaines" de roquettes et nombre d'obus de 30 mm avec leur canon. Selon la Défense néerlandaise, le ministère public a étudié tous ces engagements et a conclu que les militaires avaient respecté les strictes règles qui leur avaient été imposées. Les F-16 néerlandais ont effectué 10.600 missions en 24.400 heures de vol. Depuis 2002, ils ont opéré successivement de la base de Manas, située près de Bichkek, au Kirghizstan, de Kaboul à partir de 2005, de Kandahar fin 2006 et enfin au départ de Mazar-i-Sharif, la grande ville du nord de l'Afghanistan depuis novembre 2011. Ces douze ans d'opérations ont coûté la vie à 25 militaires néerlandais, dont le pilote d'un F-16 qui s'était écrasé fin août 2006 dans la province de Ghazni. (Belga)

Nos partenaires