Afghanistan: le chef de la Défense n'exclut pas une présence belge à Kunduz à la Noël 2013

14/12/12 à 17:59 - Mise à jour à 17:59

Source: Le Vif

(Belga) Le chef de la défense nationale, le général Gerard Van Caelenberge, n'a pas exclu formellement que des soldats belges soient encore présents à Kunduz, dans le nord de l'Afghanistan, dans un an. Beaucoup dépendra de l'avancement du départ annoncé des militaires allemands, a-t-il indiqué vendredi à l'occasion d'une visite de fin d'année aux troupes belges dans cee pays. L'opération des F-16 belges à Kandahar "restera une mission très importante", a-t-il ajouté.

Le général effectue actuellement une tournée des forces belges déployées en Afghanistan afin de les soutenir en cette période de fêtes de fin d'année passées loin de leurs familles. Vendredi, le CHOD a rendu visite aux bases de Mazar-e-Sharif et Kandahar. Samedi, il sera à Kunduz, où 125 Belges forment un bataillon de l'armée afghane. Ceux-ci y seront-ils encore l'année prochaine? Le général Van Caelenberge n'exclut rien pour l'heure. Tout dépendra de l'avancement du départ annoncé des militaires allemands, qui commandent les opérations dans la région de Kunduz et qui protègent les militaires belges. Le patron de la Défense ne souhaite pas présumer des conséquences pour la Belgique de cet éventuel retrait. "Il est difficile de dire aujourd'hui quand nous partirons (de Kunduz)". Il a toutefois reconnu qu'un départ des Allemands aura un impact important pour les Belges. "Nous aurons alors deux options: ou nous arrêtons nous aussi, ou nous devrons organiser nous-mêmes notre protection". (KNS)

Nos partenaires