Afghanistan: l'Otan commence à préparer sa future mission, après 2014

10/10/12 à 16:07 - Mise à jour à 16:07

Source: Le Vif

(Belga) Les ministres de la Défense des 28 pays de l'Otan et leurs 22 partenaires engagés à leurs côtés en Afghanistan ont posé mercredi les premiers jalons de leur future mission dans ce pays, qui sera chargée d'entraîner les forces de sécurité afghanes après 2014, date du retrait des troupes de combat occidentales présentes depuis une décennie.

Ils ont appouvé une directive autorisant les autorités militaires alliées à entamer la première étape de la planification de cette mission de "formation, de conseil et d'aide" aux forces de sécurité nationales afghanes (ANSF, armée et police), a annoncé le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, au cours d'une conférence de presse au siège bruxellois de l'Alliance. Le "concept d'opération" de cette mission, provisoirement batptisée Itaam (BIEN: Itaam), devrait être approuvé en février prochain et le plan opérationnel définitif dans le courant de 2013. Elle devrait, selon les estimations actuelles, compter de 10.000 à 20.000 personnes, soit bien moins que l'actuelle force internationale d'assistance internationale à la sécurité (Isaf), qui a mobilisé jusqu'à 150.000 hommes à son apogée. Six pays "partenaires" - l'Isaf comprend également 22 pays non membres - ont manifesté leur disponibilité à participer à cette nouvelle mission d'entraînement. Il s'agit, selon une source informée, de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande, de la Finlande, de la Suède, de la Géorgie et de l'Ukraine. (MUA)

Nos partenaires