Afghanistan - Deux soldats, espagnol et afghan, blessés lors d'une attaque

10/11/12 à 21:00 - Mise à jour à 21:00

Source: Le Vif

(Belga) Un soldat espagnol a été légèrement blessé samedi matin dans l'ouest de l'Afghanistan lorsqu'au moins deux militaires afghans, dont un a également été blessé, ont retourné leur arme contre lui, a-t-on appris auprès du ministère espagnol de la Défense.

"Vers 10H15 heure locale (06H45 en Belgique), deux hommes en uniforme, membres présumés de l'Armée nationale afghane (ANA), sont entrés dans la COP (avant-poste de combat) de l'ANA à Moqur, où ils ont ouvert le feu et lancé plusieurs grenades", a fait savoir le ministère dans un communiqué. D'après un porte-parole de l'Isaf, la force armée de l'Otan en Afghanistan, à Kaboul, les deux hommes étaient bien des membres de l'armée afghane, et non des hommes portant un uniforme de l'ANA. "Un lieutenant instructeur espagnol a été légèrement blessé au bras gauche", d'après Madrid, qui a ajouté qu'un assaillant avait été "capturé par l'ANA". Un autre assaillant, dont on a dans un premier temps annoncé la mort, est en fait "très grièvement blessé", selon un porte-parole du ministère espagnol de la Défense, dans sa dernière version des faits, a en outre indiqué qu'un troisième agresseur avait "disparu". Moqur se trouve dans la province de Badghis (ouest), anciennement sous contrôle de l'armée espagnole, qui a récemment transféré sa sécurité aux forces afghanes. Les attaques de l'intérieur se sont multipliées en 2012, faisant plus de 50 morts côté Isaf. Fin octobre, deux soldats britanniques ont ainsi péri abattus par un policier afghan. Ces attaques, bien plus liées à des mésententes culturelles qu'à des infiltrations talibanes, posent de gros problèmes à l'Otan, car elles génèrent méfiance et défiance entre les troupes étrangères et locales, que l'Isaf forme. (DLA)

Nos partenaires