Afghanistan: 2 morts dans un attentat suicide revendiqué par les talibans

23/11/12 à 08:28 - Mise à jour à 08:28

Source: Le Vif

(Belga) Un attentat-suicide à la voiture piégée revendiqué par les talibans a tué deux personnes et blessé 40 autres, dont des femmes et des enfants, vendredi dans la province de Wardak, à l'ouest de Kaboul. L'agence DPA fait, elle, état d'un bilan de trois morts et 60 blessés.

L'attentat est une réponse à l'exécution de 4 insurgés parmi 14 condamnés à mort pendus cette semaine dans la capitale afghane, a déclaré à l'AFP le porte-parole des rebelles, Zabihullah Mujahed. "C'était un attentat à la voiture piégée perpétré par un combattant contre un centre d'entraînement militaire (...) en représailles à l'exécution de quatre combattants par les autorités de Kaboul", a-t-il dit. Selon un porte-parole de la police locale, l'explosion s'est produite près du poste de police de Maidan Shar, la capitale de la province de Wardak, qui sert de base d'entraînement pour la police et l'armée afghanes. "Deux civils ont été tués et 40 autres blessés", a précisé Abdul Wali. Les talibans avaient menacé mercredi le gouvernement afghan de représailles si des prisonniers issus de leur mouvement étaient exécutés, arguant que les rebelles détenus "ne sont pas des criminels mais des prisonniers de guerre". Le président Hamid Karzaï a donné son feu vert à ces exécutions pour "terrorisme" impliquant la conduite "d'attentats, d'explosions et d'attentats-suicide", a indiqué un porte-parole du gouvernement dans un communiqué. L'Union européenne, HRW et Amnesty International ont condamné ces exécutions. (CLA)

Nos partenaires