Affrontements entre Palestiniens et forces israéliennes à Jérusalem-Est et en Cisjordanie

24/07/14 à 22:43 - Mise à jour à 22:43

Source: Le Vif

(Belga) Des affrontements opposaient jeudi soir des Palestiniens aux forces de sécurité israéliennes à Jérusalem-Est annexé et en Cisjordanie occupée.

Dix manifestants ont été arrêtés aux abords de la Vieille ville de Jérusalem où des renforts policiers ont été massivement mobilisés pour la Nuit du Destin (Laïlat al-Qadr), une des dates importantes du ramadan. "Plusieurs dizaines de manifestants arabes ont jeté des pierres et des pétards sur les forces de l'ordre, blessant deux policiers et 20 suspects ont été arrêtés", a indiqué Louba Samri, porte-parole de la police. Des dizaines de milliers de fidèles palestiniens sont attendus dans la nuit de jeudi à vendredi sur l'esplanade des Mosquées, dans la Vieille ville, pour la nuit de "Laïlat al-Qadr", qui célèbre la transmission du Coran au prophète Mahomet. Des milliers de policiers ont été déployés à Jérusalem-Est, le secteur à majorité palestinienne de la Ville sainte, pour maintenir la sécurité de crainte de troubles dûs à la situation à Gaza. La police a indiqué dans l'après-midi que compte tenu de la situation l'accès à l'esplanade des Mosquée ne serait autorisé qu'aux hommes âgés de plus de 50 ans et aux femmes pour le dernier vendredi du ramadan. En Cisjordanie, plus de 10.000 manifestants venus de Ramallah se sont rassemblés à Qalandia, grand check-point militaire israélien qui contrôle l'entrée de Jérusalem, interdite aux Palestiniens. Des heurts ont éclaté, dans une atmosphère très tendue, et six Palestiniens ont été blessés par des tirs israéliens, selon des sources médicales palestiniennes. Par ailleurs, 150 manifestants se sont rassemblés, encadrés par un "très important dispositif policier" à Jaffa, près de Tel-Aviv, pour protester contre l'offensive israélienne en cours dans la bande de Gaza. (Belga)

Nos partenaires