Affichage: Furlan exhorte les communes à suivre le Conseil d'Etat

18/09/12 à 17:39 - Mise à jour à 17:39

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre wallon des Affaires intérieures, Paul Furlan, a exhorté mardi les communes à respecter l'arrêt rendu par le Conseil d'Etat, qui a imposé à la ville d'Anvers d'installer des panneaux d'affichage électoral.

Affichage: Furlan exhorte les communes à suivre le Conseil d'Etat

Sur requête du PTB+, la Haute juridiction administrative a suspendu le 3 septembre la décision du Collège communal d'Anvers de ne pas installer de panneaux d'affichage électoraux en vue du scrutin local du 14 octobre prochain. En Wallonie, certaines communes ont pris une décision comparable, notamment à Namur, où l'affichage est interdit, et à Seraing, où les partis non représentés au parlement wallon doivent se partager un panneau "autres" alors que les partis représentés disposent chacun de leur panneau. "Outre le respect qu'il convient de réserver à toute décision prononcée par une juridiction, et en l'espèce, une haute juridiction administrative, cet arrêt permettra à chacun, je n'en doute point, d'ouvrir et/ou d'élargir à bon escient, la réflexion qu'il sous-tend. Dès lors, je vous invite instamment à faire preuve de prudence et à respecter les principes démocratiques résultant de l'arrêt précité, a souligné M. Furlan dans une circulaire. En vertu du principe de l'autonomie communale, le ministre ne dispose toutefois pas d'imposer aux communes de prévoir un affichage pour tous, a-t-on expliqué à son cabinet. M. Furlan a rappelé en outre que les gouverneurs de provinces avaient adopté un arrêté de police type relatif à l'affichage électoral dans les communes. Il y est précisé que des emplacements sont réservés par les autorités communales à l'apposition d'affiches électorales et ces emplacement sont répartis de manière égale entre les différentes listes. (MUA)

Nos partenaires