Affaire Priscilla Sergeant - Le père choqué par la libération du principal suspect

13/02/13 à 13:48 - Mise à jour à 13:48

Source: Le Vif

(Belga) Les parents de Priscilla Sergeant, l'adolescente retrouvée morte dans un champ de Tourneppe (Dworp) l'été dernier, ont appris par la presse la libération du principal suspect de l'affaire. Le père est "sous le choc", selon son avocat, Pascal Quadflieg.

Le cadavre de Priscilla Sergeant, 14 ans et originaire de Huizingen, a été retrouvé en juillet dans un champ. Un mois plus tard, trois suspects étaient interpellés: un voisin de 41 ans et deux mineurs d'âge des environs. Le parquet général a ordonné mardi de relâcher le quadragénaire, principal suspect dans cette affaire, en raison d'une erreur de procédure. "Mon client est particulièrement choqué. Apprendre la nouvelle par la presse n'est pas facile. Il n'y a eu aucune notification de la justice ou du service d'aide aux victimes", affirme Me Quadflieg. Parallèlement à l'enquête, la justice a également ouvert un dossier sur le comportement du principal suspect, rapporte mercredi Het Laatste Nieuws. Le plus jeune des suspects a en effet déposé plainte à son encontre pour attentat à la pudeur. Le garçon aurait dû faire certaines choses à la victime contre sa volonté. "Des actes qui émanaient de l'esprit malade du principal suspect", selon l'avocat de l'adolescent, Siegfried De Mulder. (VOC)

Nos partenaires