Affaire Priscilla Sergeant: la chambre du conseil confirme le mandat d'arrêt de Johan D.V.

28/08/12 à 20:30 - Mise à jour à 20:30

Source: Le Vif

(Belga) La chambre du conseil de Bruxelles a confirmé le mandat d'arrêt à l'encontre de Johan D.V., dans l'affaire concernant la mort de Priscilla Sergeant. La chambre du conseil a également décidé de maintenir la qualification d'homicide, a rapporté le parquet de Bruxelles. L'avocat de Johan D.V. avait indiqué mardi matin qu'il ne pouvait s'agir d'un homicide, le dossier ne contenant, selon lui, aucun élément renvoyant à une mort violente.

Affaire Priscilla Sergeant: la chambre du conseil confirme le mandat d'arrêt de Johan D.V.

Johan D.V., 41 ans, et deux mineurs d'âge placés en institution fermée, sont soupçonnés du meurtre de la jeune fille originaire d'Huizingen. Les trois suspects ont avoué leur implication dans la mort de Priscilla Sergeant, dont le corps sans vie avait été retrouvé le 20 juillet dans un champ de l'entité de Tourneppe (Dworp), dans le Brabant flamand. Mardi matin, à l'issue de l'audience de la chambre du conseil, Me Gert Warson, l'avocat de Johan D.V., avait souligné que le dossier ne contenait rien qui suggérait une mort violente de Priscilla Sergeant, ni aucun élément prouvant que son client aurait posé un acte menant à sa mort. "Les déclarations de toutes les personnes concernées sont claires. La jeune fille était encore en vie lorsque Monsieur Johan D.V. est parti dormir", a-t-il déclaré. La chambre du conseil statuera d'ici un mois sur une éventuelle prolongation du mandat d'arrêt. Quant à la chambre de la jeunesse de la cour d'appel, elle examinera jeudi l'appel des deux mineurs contre leur placement en institution fermée. (THD)

Nos partenaires