Affaire des tracts à Huy: l'ancienne échevine Micheline Toussaint sera entendue

13/09/13 à 16:10 - Mise à jour à 16:10

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Huy a demandé au procureur de Roi de citer Micheline Toussaint, l'ancienne échevine qui avait succédé à Anne-Marie Lizin au maïorat de la ville, afin de procéder à son audition dans l'affaire des tracts.

Le tribunal correctionnel de Huy s'est penché ce vendredi sur l'affaire des tracts dans laquelle Anne-Marie Lizin est accusée d'avoir utilisé du personnel communal dans le cadre de sa campagne électorale avant les élections fédérales du 10 juin 2007. Entendue sur les faits, Anne-Marie Lizin a nié les préventions mises à sa charge et a parlé de "complot". "Je ne comprends pas comment on peut en arriver à une conclusion pareille", a-t-elle déclaré au tribunal. Ce vendredi, les feuilles comptabilisant les heures de prestation des agents communaux étaient au coeur des débats. A plusieurs reprises, le nom de Micheline Toussaint, qui était échevine à l'époque des faits, a été cité, certains prévenus ayant notamment fait part de son envie de vengeance envers Anne-Marie Lizin. A la demande de l'avocat de la ville de Huy, qui s'est portée partie civile à l'encontre de la seule Anne-Marie Lizin, le tribunal a donc demandé au parquet de convoquer Micheline Toussaint afin d'entendre sa version des faits. Cette dernière sera entendue le 27 septembre. Le réquisitoire et les plaidoiries sont attendus le 11 octobre. (Belga)

Nos partenaires