Affaire Baby D.: le tribunal ne traitera pas le dossier à huis clos

14/09/12 à 11:40 - Mise à jour à 11:40

Source: Le Vif

(Belga) Le procès dans l'affaire du traitement dégradant de Baby D. ne se tiendra pas à huis clos, a décidé vendredi matin la présidente du tribunal correctionnel d'Audenarde.

Baby D. est née le 26 février 2005. La mère porteuse avait promis l'enfant à un couple d'Anversois, Geertrui Praet et Bart Philtjens, mais aurait finalement vendu avec son compagnon la petite fille à un couple de Néerlandais. L'étude ADN avait alors révélé que l'enfant avait été conçu avec le sperme de M. Philtjens, mais le couple néerlandais avait finalement tout de même obtenu la garde de l'enfant. L'avocat de la mère porteuse et de son compagnon avait demandé au tribunal de traiter l'affaire à huis clos, afin que le vie privée des personnes concernées puisse être garantie. Le tuteur de l'enfant, désormais âgée de 7 ans, a rejoint ce point de vue. La présidente du tribunal Audrey Desloover a pourtant décidé vendredi matin de ne pas traiter l'affaire à huis clos. Les parties civiles ont actuellement la parole. (VIM)

Nos partenaires