Adolescent tué par un métro: un juge d'instruction saisi à l'initiative de la famille

12/06/14 à 16:20 - Mise à jour à 16:20

Source: Le Vif

(Belga) Un juge d'instruction a été saisi dans le dossier de la mort de Soulaïmane Jamili, l'adolescent de 15 ans tué par un métro à la station Osseghem le 21 février 2014. En mai dernier, la famille du jeune garçon avait introduit une plainte avec constitution de partie civile pour homicide involontaire, a indiqué jeudi le parquet de Bruxelles, confirmant ainsi une information parue dans La Dernière Heure.

Les premiers éléments de l'enquête faisaient état d'un probable suicide, version que les proches de la victime, décrite comme un "enfant joyeux et sans histoire", contestent. Soulaïmane Jamili se trouvait le 21 février dernier dans la station de métro Osseghem avec deux amis, une fille et un garçon. Lorsqu'un de leurs cartables est tombé sur les voies du métro, ils ont tenté de l'y récupérer et ont été interpellés par une équipe Sécurité de la STIB. Une équipe de la police des chemins de fers a été requise car Soulaïmane n'avait pas de documents d'identité sur lui. Lors du contrôle de police, il s'est avéré que la fille était en possession d'un couteau. Elle a été emmenée au poste de police tandis que Soulaïmane et son ami ont été interrogés sur place. Les deux garçons ont ensuite pu disposer et, quelques instants après, Soulaïmane a couru vers les voies alors qu'un métro entrait dans la station. Un agent a tenté, en vain, de le rattraper. (Belga)

Nos partenaires