ACW - Steven Vanackere propose au parlement d'entendre le CEO de Belfius

28/02/13 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Le Vif

(Belga) Le député Open Vld Luk Van Biesen a accepté jeudi à la Chambre la proposition du ministre des Finances Steven Vanackere (CD&V) que le CEO de Belfius vienne le plus rapidement possible expliquer au parlement l'accord intervenu entre la banque et l'ACW (Mouvement ouvrier chrétien flamand) à propos du rachat des parts bénéficiaires détenues par celui-ci.

Alors que seuls les francophones ont interrogé jeudi à la Chambre le Premier ministre Elio Di Rupo sur les pertes d'emplois à Caterpillar Gosselies, seuls des députés flamands ont interrogé M. Vanackeren sur le "deal" intervenu entre la banque d'Etat Belfius et l'ACW dont le ministre des Finances est un proche. Outre l'opposition, le ministre a aussi été interrogé par l'Open Vld Luk van Biesen et la chef de groupe sp.a Karin Temmerman. Les questions portaient notamment sur l'accord commercial intervenu au-delà de l'accord sur les parts bénéficiaires et dont le ministre n'avait jusqu'à présent jamais parlé lors des nombreuses questions qui lui ont déjà été posées au cours des dernières semaines au parlement. Malgré les prises de positions parfois musclées des derniers jours, les choses semblent cependant devoir s'arranger. Les libéraux flamands avaient même menacé, dans la foulée du MR, de demander la constitution d'une commission d'enquête parlementaire sur le sujet. Le MR n'est pas intervenu jeudi et l'Open Vld a accepté la proposition du ministre d'entendre le CEO de Belfius. "Je suis droit dans mes bottes. Je n'ai retenu aucune information", a dit M. Vanackere avant de faire la proposition de demander au CEO de s'expliquer devant la Commission des Finances de la Chambre. (ALN)

Nos partenaires