Actions des pilotes de Brussels Airlines - La direction se dit toujours ouverte à la discussion

17/11/13 à 13:27 - Mise à jour à 13:27

Source: Le Vif

(Belga) "Nous sommes surpris, nous pensions que c'était des bonnes nouvelles pour les pilotes", a réagi dimanche Geert Sciot, porte-parole de Brussels Airlines, à la suite du préavis de grève introduit vendredi par les pilotes et l'annonce d'actions éventuelles lundi. "Nous essaierons d'effectuer nos services dans la mesure du possible".

Les pilotes ont introduit un préavis de grève vendredi après qu'une réunion de conciliation organisée jeudi avec la direction n'a pas livré les résultats escomptés. Le syndicat chrétien des employés LBC-NVK a par ailleurs confirmé que d'éventuelles actions seront menées lundi. Les pilotes reprochent à la direction de ne pas respecter les accord conclus dans le plan "Beyond 2012-2013". Les points noirs sont "les congés et les contrats saisonniers des pilotes de plus de 58 ans". "Nous avons atteint un accord l'année dernière avec une délégation du personnel concernant un plan de restructuration, appelé 'Beyond 2012-2013'", a expliqué Geert Sciot. L'argent récupéré grâce à ce plan "doit être investi, mais également servir à une amélioration de la productivité. Pour cette dernière, nous sommes tombés d'accord avec les pilotes sur le fait qu'ils travailleraient moins durant les deux années à venir, 85% pour la première, 90% pour la deuxième. En raison des bons chiffres, les pilotes peuvent depuis janvier, la deuxième année donc, retourner à un rythme de travail de 100% et non 90%", a indiqué Geert Sciot qui estime que c'est finalement une bonne nouvelle pour les pilotes. Par ailleurs, Brussels Airlines a demandé aux pilotes âgés de plus de 58 ans de laisser la place aux plus jeunes collègues. "Les pilotes sont, à cet âge, déjà en droit d'être pensionné. C'est tout de même logique que nous leur demandions de laisser la place en faveur des plus jeunes?", demande encore le porte-parole. "En ce qui concerne les vacances, nous avons demandé un étalement afin de pouvoir remplir nos services". Geert Sciot a encore ajouté que Brussels Airlines "était toujours prêt à discuter". (Belga)

Nos partenaires