Actions camionneurs : Les camionneurs ont rejoint Bruxelles sans créer d'embarras de circulation

24/09/12 à 12:59 - Mise à jour à 12:59

Source: Le Vif

(Belga) Environ 500 camionneurs ont rallié Bruxelles et le Heysel, lundi vers 12h15, pour y mener en front commun une action internationale de protestation contre le dumping social dans le transport européen, a confirmé la CGSLB. Ils avaient d'abord démarré, vers 11h, de 5 parkings autoroutiers situés en Flandre et en Wallonie. Durant le trajet, effectué en colonne et à du 50km/h, les camions et autres véhicules n'ont pas créé de véritables problèmes de circulation sur les autoroutes menant à la capitale et sur le ring, a confirmé le centre Perex.

Actions camionneurs : Les camionneurs ont rejoint Bruxelles sans créer d'embarras de circulation

Les syndicats ont préféré lancé l'action en fin de matinée afin d'éviter les heures de pointe et de créer des embarras de circulation. "L'entrée dans Bruxelles des camionneurs s'est effectuée dans l'ordre et la discipline nous a confirmé la Police des routes. Aucun problème majeur n'a été mentionné mis à part quelques ralentissements", a indiqué Bruxelles-Mobilité. Les 500 manifestants, venus de Belgique, des Pays-Bas et de France, vont rester environ une heure au Heysel pour y écouter, notamment, une série de discours. Le front commun entend, par cette action, attirer l'attention sur la situation du secteur des transports en Europe. "L'Europe promeut l'ouverture des frontières, la libre circulation des biens et des services, mais sans harmonisation fiscale et sociale. Les entreprises d'Europe de l'Est envahissent le marché en Europe de l'Ouest avec des chauffeurs sous-payés" a dit la CGSLB dans un communiqué. Les chauffeurs d'Europe de l'Est, eux-mêmes exploités, travaillent souvent pour un tiers ou pour la moitié du salaire d'un collègue ouest-européen, conclut le syndicat libéral. (ERIC LALMAND)

Nos partenaires