Action nationale des étudiants - Les étudiants manifestent à travers le pays pour le refinancement de l'enseignement

02/04/14 à 14:11 - Mise à jour à 14:11

Source: Le Vif

(Belga) La Fédération des étudiants francophones (FEF), en collaboration avec la Vlaamse vereniging van Studenten et le Comité des élèves francophones, ont manifesté mercredi pour demander un refinancement public de l'enseignement, à l'approche des élections du 25 mai prochain. A Bruxelles, quelques centaines d'étudiants se sont rassemblés dès 12h30 sur le campus du Solbosch de l'ULB (Ixelles).

Plusieurs centaines de manifestants étaient également présents à 13H00 sur la place Saint-Paul à Liège. A Louvain-la-Neuve, les étudiants se sont retrouvés dès 12h45 place des Wallons. Un rassemblement est aussi prévu à Namur sur la place du Grognon. En Flandre, une manifestation aura lieu dès 14h devant la bibliothèque de la HoGent. Sur le campus de l'Université libre de Bruxelles, les étudiants se sont rassemblés le temps des discours. Les étudiants se plaignent principalement de la dégradation des conditions pour étudier. "Depuis la première cure d'austérité des années 80, l'allocation par étudiant a diminué de 40%", a notamment déclaré Lucien Rigaux, responsable communication du Bureau des Etudiants Administrateurs (BEA) de l'ULB. "Depuis 1999, le système de l'enveloppe fermée n'a fait qu'étouffer les établissements universitaires. En 15 ans, ils ont perdu 800 euros par étudiant. Comment maintenir un enseignement de qualité sans un refinancement et avec toujours plus d'étudiants ? ", a-t-il ajouté. Les discours se sont terminés sur une citation de l'homme politique français Pierre Mendès France : "Gouverner c'est choisir". A 13h30, les manifestants ont pris le chemin du cimetière d'Ixelles pour être rejoints par des étudiants d'autres universités. Ils marcheront ensemble jusqu'à la place Flagey à Ixelles. (Belga)

Nos partenaires