Action de sensibilisation contre la fermeture des bureaux de contribution à Namur

26/06/13 à 12:54 - Mise à jour à 12:54

Source: Le Vif

(Belga) Les syndicats ont mené mercredi matin une action de sensibilisation en front commun contre la fermeture des bureaux de contribution devant le centre de contrôle du Service Public Fédéral (SPF) Finances, situé rue des Bourgeois à Namur. Une dizaine de syndicalistes distribuaient des tracts pour sensibiliser à la réforme du SPF Finances, lancée en 2004 par le ministre Reynders et visant à supprimer la moitié du personnel et près des deux-tiers des bureaux.

Action de sensibilisation contre la fermeture des bureaux de contribution à Namur

"Huit bureaux vont être supprimés en province de Namur d'ici 2015 pour n'en laisser que trois à Namur, Dinant et Beauraing. Mais les contribuables qui habitent à l'Ouest et à l'Est de la province seront lésés et devront parfois faire des heures de trajet en transports en commun pour rejoindre leur nouveau bureau", a expliqué Claude Mengeot, président de la CGSP Administrations et Ministères (AMiO) Régionale de Namur. "Il y a deux recrutements pour cinq départs à la retraite actuellement. Et c'est à cause de cela que beaucoup de bureaux sont sous-occupés et incapables d'assumer leur charge de travail, ce qui entraîne la centralisation. Mais cela va engorger nos villes et supprimer la proximité avec le contribuable", ajoute Claude Mengeot. La province de Namur est la plus touchée, selon les calculs du syndicaliste. "Il y aura un bureau pour 1.222 km2 et 160.744 habitants, contre un bureau pour 631 km2 et 110.500 habitants pour la moyenne en Wallonie", fait-il remarquer. (Belga)

Nos partenaires