Acquittement pour Anne-Marie Lizin poursuivie pour faux et prise d'intérêt

26/04/13 à 10:04 - Mise à jour à 10:04

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Huy a acquitté vendredi Anne-Marie Lizin et ses deux coprévenus dans l'affaire Dubuffet. L'ancienne présidente du Sénat et les deux autres prévenus, Micheline Toussaint, qui était première échevine à l'époque des faits, et Philippe Draize, secrétaire communal f.f., étaient accusés de faux, d'usage de faux et de délit d'ingérence.

Acquittement pour Anne-Marie Lizin poursuivie pour faux et prise d'intérêt

Une délibération du collège communal du 30 novembre 2004 décidant de sanctionner l'ancien directeur des Travaux de la ville de Huy, Patrick Dubuffet, qui s'apprêtait à faire des révélations qui pouvaient nuire à la ville, était en cause. Patrick Dubuffet avait porté plainte, estimant que la délibération du collège communal était un faux. Lors d'une longue instruction d'audience, le tribunal avait tenté de comprendre le déroulement de la journée du 30 novembre 2004. Le parquet considérait que le collège communal qui s'est tenu ce jour-là en urgence s'est déroulé après que la machine à sanctions a été enclenchée. Le parquet avait requis une peine de 6 mois de prison contre Anne-Marie Lizin mais la défense avait plaidé l'acquittement. Le tribunal a estimé vendredi qu'il n'y avait pas "d'avantage illicite" quel que soit le déroulement de la journée et qu'il n'y avait pas "d'intention méchante". Patrick Dubuffet a annoncé qu'il envisageait de faire appel. L'avocat d'Anne-Marie Lizin a lui déclaré que sa cliente était "extrêmement satisfaite car elle a toujours déclaré qu'elle n'a rien à se reprocher". (Belga)

Nos partenaires