Accord global sur la révision de la "directive tabac"

18/12/13 à 11:11 - Mise à jour à 11:11

Source: Le Vif

(Belga) Les ambassadeurs des pays membres de l'Union européenne sont parvenus à un accord sur la révision de la directive sur les produits du tabac qui doit "faire en sorte que les produits du tabac ressemblent à des produits du tabac et en aient le goût, et doit aider à décourager les jeunes de commencer à fumer", selon le commissaire européen à la Santé Tonio Borg, qui s'est réjoui mercredi de l'accord.

Le trilogue, réunissant des représentants du Parlement européen, du Conseil et de la Commission, était parvenu à un accord lundi soir, après des réunions tendues, notamment sur la question de l'e-cigarette, âprement défendue par l'eurodéputée MR Frédérique Ries. "Impasse totale des discussions. Conseil et Commission parlent d'interdire les ecig au-delà de 5mg de nicotine/ml", avait-elle tweeté au début du mois. Mme Ries a une nouvelle fois réagi sur Twitter mardi après l'accord en trilogue. "Commission et Ministres se donnent deux ans pour interdire les recharges. L'ecig présumée coupable, triste spectacle!", a-t-elle regretté. L'e-cigarette recevra un traitement différencié selon les Etats. Ceux-ci pourront choisir de la considérer comme un produit pharmaceutique, et de lui appliquer dans ce cas les règles en vigueur, ou élaborer leurs propres règles garantissant la qualité et la sécurité de l'e-cigarette, selon l'eurodéputée sp.a Kathleen Van Brempt. Le commissaire Borg s'est quant à lui dit "particulièrement satisfait" que le Parlement et le Conseil ait adopté deux des mesures clés contenues dans la proposition de la Commission: l'apposition obligatoire de photos et d'avertissements sur les deux côtés des paquets de cigarettes et de tabac à rouler, et l'interdiction des arômes destinés à rendre le tabac plus attractif. (Belga)

Nos partenaires