Accord commercial EU-USA - Le PS veut des garanties sociales et industrielles

25/03/13 à 15:20 - Mise à jour à 15:20

Source: Le Vif

(Belga) Le mandat de négociation de la Commission européenne en vue d'un accord de libre échange avec les Etats-Unis doit être mieux cadré, selon le Parti socialiste, qui appelle à des clauses sociales et environnementales. Le PS met aussi l'accent sur les intérêts industriels.

La Commission européenne a sollicité récemment un mandat pour négocier avec Washington un ambitieux accord commercial, qui doit stimuler le commerce entre les deux côtés de l'Atlantique. Mais la proposition suscite des inquiétudes dans plusieurs pays européens. La France a ainsi refusé que le secteur culturel et audiovisuel fasse partie des négociations. Pour le PS belge, le gouvernement doit "veiller à inclure des clauses sociales et environnementales élevées", à "garantir la cohérence avec les autres politiques européennes, notamment en matière industrielle" et à "préciser explicitement les services qui pourraient être concernés par la libéralisation". A l'instar de la France, le PS veut "exclure clairement de l'accord les champs de l'audiovisuel et les services culturels afin de préserver la diversité culturelle". Cette approche ne sera sans doute pas du goût du commissaire européen au commerce, Karel De Gucht. Interrogé au début du mois par le journal Le Monde sur la position française, il avait critiqué une approche trop "défensive" et "une peur de tout perdre", vouées selon lui "à l'échec". En matière culturelle, le commissaire estime que "notre culture est en mesure de bénéficier d'une plus grande ouverture, tout en maintenant certains dispositifs de protection". Pour lui, "nous n'avons pas grand-chose à craindre des Américains" dans ce domaine où l'Europe aurait même des intérêts offensifs. "Il existe aussi de très bonnes séries danoises, qui connaissent un grand succès à l'export", affirme-t-il ainsi, en référence à "Borgen". (WAE)

Nos partenaires