Accident de train à Schellebelle - "Les communes sont très bien préparées aux catastrophes"

09/05/13 à 16:37 - Mise à jour à 16:37

Source: Le Vif

(Belga) "Pour une telle catastrophe, aucune commune n'est préparée, mais nous étions très bien préparés dans la mesure du possible", a répondu Kenneth Taylor, le bourgmestre de Wichelen, après les critiques sur la gestion de l'accident de train à Wetteren.

Le comité de coordination s'insurge contre les critiques formulées ces derniers jours. "Toutes les personnes qui travaillent déjà depuis six jours au centre de crise, ont reçu une formation. Toutes celles en charge de la communication au téléphone et au centre d'information ont suivi un cours à la Croix Rouge. Nous faisons trois fois par an un exercice en mettant sur pied un centre de crise opérationnel. Le numéro d'urgence et la centrale téléphonique étaient prêts et directement opérationnels", a expliqué le bourgmestre. Au niveau local et provincial, il y a une large expertise, estime Kenneth Taylor. "Les bourgmestres sont en stand-by et accessibles 365 jours par an. Le bourgmestre de Wetteren et moi-même avons une expérience en matière de planification d'urgence. Je pense aux inondations, fuites de gaz, à des problèmes survenus dans des sociétés médicales. Pour une telle catastrophe, aucune commune n'est préparée, mais nous étions très bien préparés dans la mesure du possible." Le bourgmestre ajoute que l'évaluation de la gestion de la catastrophe se fera, comme il se doit, après la catastrophe, et non lors de celle-ci. Il appelle donc les experts qui ont un avis à formuler à ne pas n'hésiter à le donner après la catastrophe. Il leur promet qu'ils seront écoutés attentivement. (Belga)

Nos partenaires