Accident de train à Schellebelle - La vie reprend dans les écoles de Wetteren

13/05/13 à 12:25 - Mise à jour à 12:25

Source: Le Vif

(Belga) Six centres scolaires et une crèche ont rouvert leurs portes lundi matin à Wetteren, plus d'une semaine après l'accident d'un train de marchandises. Les autorités compétentes en matière d'enseignement ont décidé que les cours qui n'ont pu être donnés ne devraient pas être rattrapés.

Accident de train à Schellebelle - La vie reprend dans les écoles de Wetteren

Au collège Sainte-Gertrude, la plus importante école, qui compte 950 élèves du secondaire, les élèves ont été accueillis vers 10h15. "Les professeurs sont arrivés à 8h30 pour un briefing et pour mettre de l'ordre dans les locaux", explique Erwin De Feyter, directeur du collège et directeur général de l'ASBL Katholiek Onderwijs Wetteren, qui comprend également l'institut Saint-Joseph et cinq écoles primaires. Tous les établissements ont été déclarés sûrs. "Deux mesures ont été effectuées, ce week-end notamment, et toutes affichaient une valeur nulle", ajoute M. De Feyter. Une structure d'accueil est maintenant prévue. "Le plus important est de soutenir autant que possible les élèves qui étaient directement impliqués et qui avaient des problèmes, mais aussi de reprendre un rythme d'apprentissage normal." Après l'accident de train survenu le 4 mai dernier, le collège Sainte-Gertrude (primaire et secondaire), l'institut Saint-Joseph (primaire et secondaire), les écoles maternelles 't Klimopje et Campus Kompas ainsi que la crèche Saint-Joseph étaient restés fermés depuis le 6 mai. Mercredi dernier, le Scheppersinstituut, qui compte 1.000 élèves, avait dû également fermer un jour. (Belga)

Nos partenaires