Accident de Sierre - La justice suisse n'organisera pas de reconstitution supplémentaire

17/12/13 à 13:32 - Mise à jour à 13:32

Source: Le Vif

(Belga) Il n'y aura pas de reconstitution supplémentaire dans l'affaire de l'accident de bus à Sierre, a fait savoir le procureur suisse Olivier Elsig aux familles des victimes mardi matin. VTM Nieuws s'est procuré le document et l'a posté sur son site internet.

Accident de Sierre - La justice suisse n'organisera pas de reconstitution supplémentaire

Huit familles avaient présenté aux enquêteurs, en août, huit hypothèses qu'elles voulaient voir approfondies. Sept demandes de devoirs d'enquête complémentaires ont été rejetées. Par contre, il y aura bien des recherches dans l'ordinateur et le GSM du chauffeur décédé. En outre, le procureur a refusé, entre autres, de faire une reconstitution de l'accident contre la rambarde de sécurité ainsi que de faire une enquête approfondie sur les traces qui ont été trouvées sur le mur du tunnel. Il n'y aura également pas non plus de rapport complet sur les opérations de secours. L'influence d'un possible arrêt cardiaque de la prise d'antidépresseurs sur le chauffeur, ne sera pas non plus approfondie. Dans le rapport final de l'accident, qui s'est déroulé le 13 mars 2012 et qui a tué 28 personnes, dont 22 enfants, le procureur a écrit en mai que l'accident n'a probablement pas été causé par un arrêt cardiaque du chauffeur du bus. Le tribunal suisse pense que la cause de l'accident est une faute d'inattention du chauffeur. (Belga)

Nos partenaires