Accident de car à Sierre: le chef de l'information de la police valaisanne rejette les accusations

06/02/13 à 12:23 - Mise à jour à 12:23

Source: Le Vif

(Belga) Le chef de l'information de la police valaisanne Jean-Marie Bornet réagit au dépôt d'une plainte pénale à son encontre après la diffusion de la vidéo de l'accident de car de Sierre. Via son avocat, il conteste toute violation de ses devoirs de fonction.

Accident de car à Sierre: le chef de l'information de la police valaisanne rejette les accusations

Jean-Marie Bornet considère avoir agi dans le cadre de ses attributions de chef de l'information et selon les règles en vigueur, indique mercredi son avocat Michel Ducrot dans un communiqué. Le porte-parole a demandé mardi au Conseil d'Etat d'être délié du secret de fonction dans la mesure nécessaire à la défense de ses intérêts dans la procédure pénale. A l'heure actuelle, il n'entend pas s'exprimer sur le fond de l'affaire. Il communiquera des informations aux médias ultérieurement. L'avocat rappelle que le porte-parole n'est ni suspendu, ni sanctionné. Il indique que la plainte émane d'un particulier avec qui Jean-Marie Bornet a déjà été en litige. La publication le 28 janvier dernier des extraits d'une caméra de surveillance après l'accident survenu dans le tunnel de Sierre le 13 mars 2012 a suscité la polémique. La conseillère d'Etat Esther Waeber-Kalbermatten a critiqué cette initiative, la jugeant inutile et propre à du voyeurisme. La vidéo propose quinze minutes d'images où l'on découvre le car encastré dans le mur du tunnel. On y voit notamment les premiers automobilistes qui dépassent le car accidenté puis l'arrivée de la police et des secouristes. L'accident avait fait 28 morts, dont 22 enfants, le 13 mars 2012. (NLE)

Nos partenaires