Abdication - "La perspective d'une longue crise aura effrayé le roi"

03/07/13 à 21:08 - Mise à jour à 21:08

Source: Le Vif

(Belga) La perspective d'une nouvelle longue crise politique après les élections de 2014 aura fait peur au roi Albert II, affaibli par l'âge et la santé, a estimé mercredi le président du Conseil européen et ancien Premier ministre belge Herman Van Rompuy.

Abdication - "La perspective d'une longue crise aura effrayé le roi"

Les cinq derniers années du règne d'Albert II ont été particulièrement difficiles pour le roi, dont le "mérite persistant" aura été d'assurer la stabilité", a commenté M. Van Rompuy sur les écrans de la VRT. Le roi lui-même a évoqué son âge et sa santé pour justifier dans un message télévisé sa décision d'abdiquer en faveur de son fils Philippe. Aux yeux de M. Van Rompuy, le prince est prêt pour reprendre la fonction royale. Mais il ne serait pas opportun selon lui de réfléchir aujourd'hui au futur rôle du roi. "Ce n'est pas le moment pour de grandes réformes institutionnelles", a commenté Herman Van Rompuy. (Belga)

Nos partenaires