Abdication - Elio Di Rupo avait suggéré au Roi de prendre un temps de réflexion

03/07/13 à 20:09 - Mise à jour à 20:09

Source: Le Vif

(Belga) Dans une lettre adressée mercredi matin au Premier ministre Elio Di Rupo, le roi Albert confirme, "après un temps de réflexion" que le Premier lui avait suggéré de prendre, sa décision de laisser le trône à son fils Philippe, le 21 juillet prochain.

Abdication - Elio Di Rupo avait suggéré au Roi de prendre un temps de réflexion

"Durant cette période (de réflexion, ndlr), j'ai prêté la plus grande attention aux considérations légitimes que vous m'avez exposées à l'occasion de nos échanges", écrit le souverain à M. Di Rupo dans ce courrier dont une copie a été fournie par le Palais royal. Albert y "confirme", "avec regret mais aussi en âme et conscience", sa décision d'abdiquer. "Je me dois en effet, de constater que ma santé ne me permet plus d'exercer ma fonction comme je le voudrais. Je suis profondément convaincu que ce serait manquer à mes devoirs et à ma conception de la fonction royale que de vouloir me maintenir en exercice à tout prix, sans être en mesure d'assumer pleinement mon rôle. C'est une question élémentaire de respect envers les institutions et envers les citoyens." Tout comme dans son allocution télévisée, le souverain souligne par ailleurs la bonne préparation du prince Philippe à sa nouvelle fonction. Philippe et son épouse, Mathilde, "jouissent de toute la confiance" du Roi. En fin de lettre, Albert "réaffirme avec sérénité et confiance" son "souhait d'abdiquer". (Belga)

Nos partenaires