Abdication - Deux rois et trois reines à partir du 21 juillet

04/07/13 à 11:53 - Mise à jour à 11:53

Source: Le Vif

(Belga) Le Roi Albert II a annoncé mercredi son intention d'abdiquer le 21 juillet au profit du prince héritier, le futur Roi Philippe. A partir de la fête nationale, la Belgique comptera donc deux rois, Albert et Philippe, et trois reines, Mathilde, Paola et Fabiola. Mais cette particularité comptable n'est pas un fait exceptionnel, selon l'historien Francis Balace.

Abdication - Deux rois et trois reines à partir du 21 juillet

L'historien plonge dans les mémoires de la monarchie et rappelle que la Belgique a déjà connu la coexistence de deux rois. Entre 1951, année de l'accession au trône de Baudoin, et son mariage avec Fabiola en 1960, le père et le fils ont vécu ensemble à Laeken. "Avant le départ de Léopold pour Argenteuil, le roi Baudouin retournait tous les soirs au Palais, où vivaient son père et sa belle-mère Lilian", raconte Francis Balace. L'historien précise également que la Belgique avait déjà connu deux reines, outre Fabiola et Paola, après la mort d'Albert Ier en 1934. Elisabeth, décédée en 1965, partageait alors son titre avec Astrid, l'épouse de Léopold III, victime d'une accident de voiture en 1935. Le roi Albert II gardera cependant son titre après son abdication officielle le 21 juillet prochain et sera appelé "roi Albert". "En Belgique, c'est une tradition que les rois conservent leur titre jusqu'à leur mort", confirme le porte-parole du Palais. "Il s'agit d'une appellation de courtoisie, comme pour les anciens ministres, ce n'est pas une règle juridique. Car, dans la constitution, la fonction n'est dévolue qu'à une seule personne: le roi de Belges." (Belga)

Nos partenaires