A aucun moment, Charles Michel n'a tenté une formule sans la N-VA, affirme le cdH

22/07/14 à 16:50 - Mise à jour à 16:50

Source: Le Vif

(Belga) Le cdH a pris acte mardi de la décision prise par le MR d'entrer dans une négociation associant la N-VA. Selon le président du parti centriste, Benoît Lutgen, "ce choix est guidé par la seule volonté de se retrouver à n'importe quel prix au pouvoir".

A aucun moment, Charles Michel n'a tenté une formule sans la N-VA, affirme le cdH

Le cdH s'en prend également à la façon dont le président du MR, désigné informateur par le Roi, a mené sa mission. A lire M. Lutgen, Charles Michel n'a pas tenté de jeter les bases d'une majorité sans les nationalistes flamands. "La seule proposition orale ou écrite que le cdH a reçu de l'informateur depuis le début de sa mission était une demande du MR de participer aux gouvernements régionaux avec le parti socialiste. A aucun moment une proposition de coalition sans la N-VA n'a été proposée par l'informateur et aucun projet de base de discussion sur le fond n'a été présenté", a affirmé le président. A ses yeux, ceci démontre qu'il n'y avait aucune volonté d'associer le cdH à un projet qui corresponde à ses attentes. "Les seules discussions de coalition ont donc eu lieu entre les futurs partenaires de la coalition kamikaze", dit encore le cdH qui n'a pas manqué de rappeler une déclaration de M. Michel, avant les élections: "Là où nous aurons la main après les élections, ce sera sans la N-VA. Je n'ai aucune confiance en la N-VA". (Belga)

Nos partenaires