A Amsterdam, des dizaines de milliers de personnes acclament Saint-Nicolas

17/11/13 à 19:23 - Mise à jour à 19:23

Source: Le Vif

(Belga) Des dizaines de milliers de spectateurs se sont massés dimanche dans les rues d'Amsterdam pour assister à l'arrivée traditionnelle de Saint-Nicolas, tandis qu'une poignée de personnes manifestaient en silence contre son acolyte, "Zwarte Piet", considéré par certains comme un symbole raciste.

Le débat sur le caractère raciste présumé du personnage de "Zwarte Piet" ("Pierre Noir") occupe chaque année les Pays-Bas à l'approche de la fête. Particulièrement animée cette année depuis l'annonce qu'une commission du Haut Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme a ouvert une enquête sur le sujet, la polémique a ravivé la question plus générale du racisme, souvent passée sous silence dans un pays fier de son ouverture d'esprit. Il y a deux mois, 21 plaintes officielles contre le Pierre noir ont été enregistrées avant une audience à Amsterdam, où il a été demandé à la ville de révoquer son permis pour la tenue du festival cette année. Les plaignants n'ont pas eu gain de cause, et dimanche, des manifestants, un ruban adhésif collé sur la bouche, ont tourné le dos à l'arrivée, dans le centre-ville, de Saint-Nicolas et de centaines de Pierre Noir, acclamés par la foule. "Le Pierre Noir est une réminiscence de l'esclavage. Ce n'est pas approprié en 2013", a déclaré l'un des protestatairesqui portait un T-shirt affichant la figure du Pierre Noir avec dessus le signe "entrée interdite". Sur la place du Dam, quelque 75 manifestants, nombre d'entre eux arborant des T-shirts anti Pierre Noir, ont tourné leur dos au passage de Saint-Nicolas et de ses acolytes, en une protestation silencieuse. De nombreux participants aux festivités ont exprimé leur désaccord avec la polémique. "Cette manifestation est totalement ridicule, l'ensemble des Pays-Bas est contre ces gens", déclarait ainsi dans la foule une dame âgée. Selon la tradition, Saint-Nicolas arrive le troisième dimanche de novembre aux Pays-Bas à bord d'un bateau rempli de cadeaux, une arrivée mise en scène et diffusée chaque année en direct à la télévision. Il est accompagné d'une quarantaine d'acolytes. Les "Zwarte Pieten" sont affublés d'un costume médiéval clinquant, coiffés d'une perruque afro, et leur visage est peint en noir. (Belga)

Nos partenaires