75 personnes se tuent chaque jour sur les routes de l'UE

19/03/13 à 15:42 - Mise à jour à 15:42

Source: Le Vif

(Belga) Les accidents de la route font chaque jour 75 morts et 750 blessés graves au sein de l'UE, a révélé mardi la Commission européenne.

La mortalité sur les routes de l'UE a reculé de 9% en 2012, soit 3.000 vies épargnées sur un an, mais "le triomphalisme n'est pas de mise, car 75 personnes meurent encore chaque jour sur nos routes", a déploré le commissaire européen aux Transports Siim Kallas. "La mortalité routière n'est que la partie visible de l'iceberg. Pour chaque personne qui décède sur une route d'Europe, 10 autres sont victimes de blessures graves telles que des lésions cérébrales ou médullaires et 40 autres de blessures légères", a-t-il insisté. La mortalité routière reste extrêmement variable d'un pays à l'autre dans l'UE. Si la moyenne de l'Union européenne atteint 55 morts par million d'habitants, la mortalité est de 100 par million d'habitants en Lituanie, 96 en Roumanie, 93 en Pologne, 92 en Grèce, 82 en Bulgarie et 73 en Belgique. En 2012, la France a déploré 56 décès par million d'habitants, soit deux fois plus qu'au Royaume-Uni. "Il faut mettre en place une stratégie permettant de réduire le nombre de victimes de blessures graves sur toutes les routes de l'UE", a plaidé Siim Kallas. "Malheureusement, les chiffres actuels sur les victimes grièvement blessées sont des estimations et leur comparabilité n'est pas assurée pour l'ensemble de l'UE", déplore-t-il. Le commissaire recommande, entre autres, d'arrêter une définition commune de la notion de blessure grave à la suite d'un accident de la route applicable à partir de 2013 et de fixer un objectif au niveau de l'UE pour la réduction du nombre de ces victimes de blessures graves "par exemple pour la période 2015-2020". (FMA)

Nos partenaires