62 policiers blessés dans deux nuits de violences à Belfast

04/09/12 à 14:08 - Mise à jour à 14:08

Source: Le Vif

(Belga) Quinze policiers ont été blessés en s'interposant entre manifestants protestants et catholiques dans la nuit de lundi à mardi à Belfast, la capitale de l'Irlande du Nord, lors d'une seconde nuit de violences, portant à 62 le nombre des policiers blessés.

62 policiers blessés dans deux nuits de violences à Belfast

Trois d'entre eux ont été brièvement hospitalisés alors que les forces de l'ordre étaient la cible de bombes incendiaires à Carlisle Circus, dans le nord de la ville, selon la police d'Irlande du Nord. Pour se défendre, la police a eu recours à des canons à eau et a tiré des balles en plastique sur les manifestants qui lançaient pierres, bouteilles et pétards avant de s'emparer d'un véhicule et de le projeter en direction des policiers. L'un des responsables de la police d'Irlande du Nord, Will Kerr, s'est dit "attristé et en colère" de voir la police être l'objet de violences de la part des habitants. Il a déclaré que les autorités avaient "procédé à sept arrestations" et annoncé "qu'il y en aurait d'autres". Dimanche, 47 policiers avaient déjà été blessés dans des violences intercommunautaires à Belfast, lors d'une parade organisée par des partisans d'un rattachement à l'Irlande. Des membres loyalistes de la communauté protestante, favorables au maintien de l'Irlande du Nord dans le Royaume-Uni, avaient tenté de perturber une marche organisée par des républicains catholiques, partisans d'un rattachement à l'Irlande. Les deux camps s'en étaient pris à la police qui tentaient de les tenir à distance. Les policiers avaient été visés par des briques, des pierres et des cocktails Molotov. Quatre avaient été hospitalisés et 43 soignés pour des blessures légères. (MUA)

Nos partenaires