600 tonnes de poussières radioactives attendent une solution à La Louvière

08/11/12 à 07:19 - Mise à jour à 07:19

Source: Le Vif

(Belga) Six cents tonnes de poussières faiblement radioactives, provenant de ferraille radioactive entrée accidentellement dans le processus de fabrication d'acier chez Duferco La Louvière en septembre 2011, attendent toujours une solution dans un hangar du sidérurgiste, révèle jeudi le quotidien Le Soir.

600 tonnes de poussières radioactives attendent une solution à La Louvière

Ces poussières contaminées au césium 137 sont stockées dans de gros sacs et des fûts dans un hangar de Duferco La Louvière. Si cela ne présente aujourd'hui aucun danger pour les riverains et travailleurs, selon l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN), ces déchets ne peuvent rester là indéfiniment. Il seront bientôt déplacés dans un lieu plus sûr mais il faut toujours trouver une solution de traitement et si des pistes existent, rien n'est encore décidé et le coût du traitement dépendra de la solution trouvée. Une réunion est prévue le 26 novembre entre les responsables de Duferco, de l'AFCN et de l'Ondraf (organisme des déchets radioactifs et des matières fissiles) afin de trouver une solution. On ne sait pas encore qui devra payer cette décontamination, souligne le quotidien. (MUA)

Nos partenaires