600 défibrillateurs offerts aux clubs sportifs de la Fédération Wallonie-Bruxelles

22/10/13 à 21:29 - Mise à jour à 21:29

Source: Le Vif

(Belga) La présence d'un défibrillateur dans toutes les infrastructures sportives indoor accueillant des compétitions en Fédération Wallonie-Bruxelles sera une obligation légale à partir du 31 décembre 2013. C'est ce qu'a rappelé le ministre régional en charge des Sports, André Antoine, mardi à Louvain-la-Neuve, où il officialisait la fourniture gratuite, à 600 clubs sportifs qui en ont fait la demande en 2013, de ces appareils qui peuvent sauver une vie en cas d'accident cardiaque.

600 défibrillateurs offerts aux clubs sportifs de la Fédération Wallonie-Bruxelles

En 2012 déjà, la Fédération Wallonie-Bruxelles avait subventionné l'acquisition de 600 défibrillateurs à placer dans les infrastructures sportives locales. Mardi, les responsables des clubs qui ont répondu à un nouvel appel à projets, émis en 2013, ont reçu la confirmation qu'ils recevront une nouvelle "vague" de 600 défibrillateurs. En contrepartie, chaque club concerné aura l'obligation de désigner au moins dix personnes pour suivre des formations à l'utilisation de l'appareil. André Antoine a par ailleurs annoncé le lancement d'un nouvel appel, portant encore sur 600 défibrillateurs supplémentaires, pour les clubs qui en feront la demande avant le 31 décembre prochain. Et il y a urgence: le ministre a confirmé que les services de l'Adeps et les communes seront chargés, à partir de cette date, de vérifier si les infrastructures sportives locales indoor disposent d'un défibrillateur ou du moins en ont fait la demande. Si ce n'est pas le cas, les infrastructures concernées ne pourront plus accueillir de compétition. (Belga)

Nos partenaires