"600 décès supplémentaires en juillet"

19/08/13 à 20:37 - Mise à jour à 20:37

Source: Le Vif

(Belga) Les températures élevées du mois de juillet ont eu un impact sur le nombre de décès enregistrés durant la période. Ainsi, selon les premières évaluations de l'institut scientifique de santé publique, le nombre de morts serait supérieur de 8,5 pc à un mois de juillet "normal", rapporte le site internet du Artsenkrant. "En chiffres absolus, on arrive à 600 décès supplémentaires entre le 6 juillet et le 4 août", souligne notamment l'institut de santé publique.

Cette surmortalité ne constitue pas une surprise, en raison de la vague de chaleur qui a touché l'Europe et du dépassement des seuils de concentration d'ozone. "En se basant sur ces données, on pensait à l'origine être confronté à une surmortalité atteignant les 10 pc, un pourcentage désormais ramené à 8,5 pc", poursuit l'institut scientifique qui ne dispose pas encore de chiffres définitifs. Lors d'un mois de juillet "normal" - obtenu en calculant la moyenne du nombre de décès au cours du même mois lors des 5 dernières années - , 7.744 décès sont enregistrés en Belgique. Or, à ce jour, le compteur de l'institut en est déjà à 7.931 morts, un chiffre qui pourrait finalement s'élever à 8.344 décès. (Belga)

Nos partenaires