40e anniversaire du coup d'Etat au Chili: incidents et commémorations

11/09/13 à 16:46 - Mise à jour à 16:46

Source: Le Vif

(Belga) Le début de la journée de célébration du 40e anniversaire du coup d'Etat d'Augusto Pinochet contre le président Salvador Allende au Chili a été marqué par des incidents et des arrestations, a rapporté mercredi la police.

Selon les forces de l'ordre, près de 70 personnes ont été interpellées et cinq automobiles incendiées au cours de la nuit et au petit matin dans des quartiers périphériques de Santiago, alors que le pays commémore ce 11 septembre le renversement en 1973 du président socialiste Allende et l'instauration du régime militaire du général Pinochet. Dans le quartier de Providencia, le conducteur d'un autobus est parvenu à éteindre un début d'incendie à bord de son véhicule, qui transportait des passagers. Le directeur de la police militaire a toutefois qualifié ces incidents de "relativement mineurs". Afin de limiter les débordements, récurrents à cette date anniversaire, les autorités avaient mis en place un plan spécial comprenant le déploiement de 8.000 policiers supplémentaires dans la capitale. "Le temps est venu, après 40 ans, de ne pas oublier, mais de surmonter les traumatismes du passé", a déclaré de son côté le président Sebastian Piñera au palais présidentiel de La Moneda, en appelant à une "réconciliation nationale". "Le meilleur héritage que nous puissions laisser à nos enfants est de leur confier un pays réconcilié et en paix", a poursuivi M. Piñera, premier président de droite du pays depuis le retour à la démocratie. Plusieurs cérémonies sont prévues ce mercredi, notamment au stade de Santiago, lieu emblématique de détention et de torture lors de l'instauration de la dictature. Le régime d'Augusto Pinochet (1973-1990), a causé la mort et la disparition d'environ 3.200 personnes, alors que 38.000 ont été torturées. (Belga)

Nos partenaires