400 'Dossards Jaunes' demandent un meilleur contrôle de la législation sur l'euthanasie

02/02/14 à 20:27 - Mise à jour à 20:27

Source: Le Vif

(Belga) Quelque 400 personnes du collectif des "Dossards Jaunes"ont manifesté dimanche après-midi devant le siège de la Commission fédérale de contrôle et d'évaluation de l'euthanasie à Bruxelles. Les 'Dossards Jaunes', qui se disent apolitiques et aconfessionnels, plaident pour un meilleur contrôle de la législation relative à l'euthanasie et s'opposent au projet de loi visant à permettre à des mineurs de recourir à l'euthanasie.

"Ce projet de loi est complètement inutile car il offre une soi-disant solution à un problème inexistant", a déclaré Drieu Godefridi, porte-parole des 'Dossards Jaunes'. "Des dizaines de pédiatres ont fait savoir qu'ils n'ont jamais été confrontés à une demande d'euthanasie en provenance d'un mineur. Le projet de loi a également été appuyé de manière non démocratique par une petite minorité idéologique. Aucun parti n'avait mis cette mesure sur la table avant les élections et aucun réel débat public n'a eu lieu. C'est inacceptable", estime le représentant de l'organisation. Le collectif réclame donc un contrôle plus strict de la loi relative à l'euthanasie plutôt qu'un élargissement de la législation. "Sur les 6.000 demandes introduites en dix ans, aucune n'a été transmise au parquet. Cela montre que la Commission de contrôle ne contrôle rien du tout. La présence de partisans de l'euthanasie au sein de celle-ci n'y est pas étranger." Pour les manifestants, la composition de la Commission doit être modifiée et l'élargissement de la loi doit faire l'objet d'un débat sous la prochaine législature. (Belga)

Nos partenaires