40 soldats et policiers yéménites tués dans des attaques d'Al-Qaïda

20/09/13 à 10:21 - Mise à jour à 10:21

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 40 soldats et policiers yéménites ont été tués vendredi dans des attaques simultanées lancées par des membres présumés d'Al-Qaïda contre des sites militaires et des forces de sécurité dans le sud du Yémen, selon des sources militaires.

40 soldats et policiers yéménites tués dans des attaques d'Al-Qaïda

Une attaque a pris pour cible un camp des unités spéciales des forces de sécurité à Maifaa dans la province de Chabwa, tuant huit policiers, alors que deux positions de l'armée, situées 15 km plus loin, étaient attaquées en même temps par des hommes armés, tuant au moins 32 soldats, a-t-on précisé de mêmes sources. "Des militaires ont été capturés" par les assaillants après leurs attaques contre les positions de l'armée dans la région de Al-Noucheiba, ont indiqué des témoins, contactés par l'AFP au téléphone. Ces sanglantes attaques, menées simultanément à l'aube dans la province de Chabwa, un fief d'Al-Qaïda, ont été attribuées par les sources militaires au réseau extrémiste, très actif dans le sud et l'est du Yémen. Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa) est considéré comme la branche la plus dangereuse du réseau extrémiste fondé par Oussama ben Laden, un Saoudien dont la famille est originaire du Yémen. L'organisation extrémiste a profité de l'affaiblissement du pouvoir central, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh en 2011, pour renforcer son emprise dans le pays. (Belga)

Nos partenaires