40% seulement des déchets des communes recyclés dans l'UE

19/03/13 à 11:38 - Mise à jour à 11:38

Source: Le Vif

(Belga) L'Europe "gâche des volumes importants de ressources précieuses" en ne recyclant que près de 40% de ses déchets provenant des communes, avec des disparités fortes entre les meilleurs élèves que sont l'Autriche, l'Allemagne ou la Belgique, et la Bulgarie, bonne dernière, alerte mardi l'Agence européenne pour l'Environnement (EAA).

40% seulement des déchets des communes recyclés dans l'UE

En 2010, 39% des déchets municipaux (principalement ceux des ménages) ont été recyclés (ou compostés) dans l'Europe des 27, soit une progression de 13% entre 2001 et 2010. "Bien que dans certains pays, le taux de recyclage ait augmenté à un rythme élevé, l'Europe continue de gâcher des volumes importants de ressources précieuses en les envoyant à la décharge et de nombreux pays risquent de ne pas atteindre les objectifs de recyclage auxquels la législation les contraint", souligne l'EAA dans un rapport. Cinq pays avaient déjà atteint en 2010 l'objectif de l'Union européenne d'un taux de recyclage de 50% d'ici 2020: l'Autriche (63%), l'Allemagne (62%), la Belgique (58%), les Pays-Bas et la Suisse (51%), pays comptabilisé dans les statistiques de l'EAA. Avec un taux de 35%, la France se classe au 10e rang, juste derrière l'Irlande et l'Italie, avec une progression de 9% du poids des déchets recyclés depuis 2001. "La plupart des pays devront faire des efforts de grande ampleur pour atteindre également cet objectif à la date prévue", poursuit l'EAA, citant la Roumanie et la Bulgarie dont le taux de recyclage s'élevait en 2010 respectivement à 1% et 0%. L'EAA salue les progrès importants réalisés dans certains pays comme le Royaume-Uni où la part de déchets municipaux recyclés est passée de 12 à 39% entre 2001 et 2010 ou encore l'Irlande (11 à 35%). L'Agence européenne met en avant l'utilité de certains instruments pour améliorer la performance en matière de recyclage: l'interdiction de mise en décharge des déchets biodégradables, l'obligation d'assurer la collecte sélective des déchets municipaux, des taxes sur la mise en décharge et sur l'incinération, ou encore des frais de collecte des déchets. Selon les dernières statistiques officielles européennes Eurostat parues début mars, qui utilisent un mode de calcul un peu différent de l'EAA, le taux de recyclage des déchets municipaux s'établissait à 40% en 2011, soit une progression de 27% depuis 2001. (BPE)

Nos partenaires