39 blessés dans des affrontements entre pro et anti Morsi au Caire

19/04/13 à 19:07 - Mise à jour à 19:07

Source: Le Vif

(Belga) Des affrontements ont éclaté vendredi au Caire entre opposants et partisans du président islamiste Mohamed Morsi qui réclamaient une refonte du système judiciaire, à couteaux tirés avec le chef de l'Etat.

39 blessés dans des affrontements entre pro et anti Morsi au Caire

Ces affrontements, qui ont fait au moins 39 blessés selon les services de secours, ont éclaté quand des manifestants anti-Morsi se sont dirigés vers la Cour suprême où des milliers de Frères musulmans s'étaient rassemblés pour réclamer une refonte du système judiciaire, brûlant un bus. Des heurts violents se sont déroulés sur la place Abdel Moneim Riad, proche de l'emblématique place Tahrir. Des islamistes postés sur le pont du 6 octobre qui surplombe la place ont jeté des pierres sur les manifestants de l'opposition en contrebas, notamment des hommes portant des masques noirs appartenant au mouvement des "Black Bloc". Les deux parties se sont lancés des pierres tandis que les opposants aux islamistes jetaient des cocktails molotov. Un journaliste de l'AFP a vu des manifestants au pied du pont tirer des chevrotines sur des Frères musulmans, dont deux au moins ont été blessés. Une heure après le début des affrontements, trois véhicules blindés de la police sont arrivés dans les rangs des Frères musulmans en direction de la place Abdel Moneim Riad puis de la place Tahrir, tirant des gaz lacrymogènes. Le chef des services de secours égyptiens, Mohammad Sultan, a affirmé à des télévisions locales qu'au moins 39 personnes avaient été blessées et transportées à l'hôpital. (Belga)

Nos partenaires