3 militants Greenpeace libérés et un reste en prison

19/11/13 à 07:38 - Mise à jour à 07:38

Source: Le Vif

(Belga) La justice russe se préparait mardi à poursuivre ses audiences sur la détention provisoire des 30 militants de Greenpeace, dont au total 3 ont été libérés sous caution la veille et un a été maintenu en détention, selon l'ONG.

3 militants Greenpeace libérés et un reste en prison

Andreï Allakhverdov, un membre russe de l'équipage du navire Arctic Sunrise, a bénéficié d'une mesure de libération sous caution de 2 millions de roubles (45.000 euros) tard lundi soir par un tribunal de Saint-Pétersbourg, a indiqué à l'AFP un représentant de Greenpeace Russie, Dmitri Artamonov. Plusieurs tribunaux de la ville ont entamé lundi l'examen de la détention provisoire des 30 membres d'équipage du navire, dont le délai de détention initialement fixé expire le 24 novembre. Au total, trois Russes -le porte-parole Andreï Allakhverdov, le médecin de bord Ekaterina Zaspa et le photographe free lance Denis Siniakov- ont bénéficié lundi d'une mesure de libération sous caution, qui sera effective lorsqu'ils auront versé les 2 millions de roubles chacun. La justice russe a cependant décidé de prolonger de trois mois, jusqu'au 24 février, la détention provisoire d'un autre membre d'équipage, l'Australien Colin Russell, âgé de 59 ans. Les audiences vont se poursuivre mardi. Un procureur a déclaré lundi qu'il n'était pas hostile à ce qu'une autre militante, la Brésilienne Ana Paula Maciel, soit, elle aussi, libérée sous caution, selon Greenpeace. Le navire avait été arraisonné en septembre par un commando héliporté après une action contre une plate-forme pétrolière du géant russe Gazprom dans l'Arctique. Les 30 membres d'équipage ont été inculpés de "piraterie", puis, fin octobre, de "hooliganisme". (Belga)

Nos partenaires