25 morts dans une attaque spectaculaire contre le ministère de la Défense au Yémen

05/12/13 à 18:19 - Mise à jour à 18:19

Source: Le Vif

(Belga) Des hommes armés ont lancé un assaut spectaculaire contre le siège du ministère de la Défense jeudi à Sanaa, faisant au moins 25 morts et des dizaines de blessés, au moment où les attentats attribuées à Al-Qaïda se multiplient au Yémen sur fond de blocage politique.

25 morts dans une attaque spectaculaire contre le ministère de la Défense au Yémen

Les assaillants ont concentré leur assaut -un attentat suicide suivi par une attaque armée- contre l'hôpital militaire de l'immense complexe abritant le ministère, situé près de Bab al-Yaman, à l'entrée de la vieille ville de Sanaa. Trois médecins étrangers -un Vénézuélien et deux Philippines-, trois de leur collègues yéménites et cinq patients, dont un juge, figurent parmi les morts, selon une source médicale. L'attentat, sur le modus operandi d'Al-Qaïda, n'a pas été encore revendiqué. L'assaut a été lancé par un kamikaze au volant d'une voiture piégée qui a forcé une entrée du ministère, avant d'être suivi par des complices à bord d'un autre véhicule. Ces derniers, munis d'armes automatiques, ont réussi à atteindre l'hôpital militaire et deux autres bâtiments de l'immense complexe, d'où s'est élevée une colonne de fumée noire après la forte déflagration. Le ministère de la Défense a assuré sur son site internet que l'armée avait repris le contrôle de la situation à l'intérieur du complexe, alors qu'une source de sécurité a affirmé que "le groupe des assaillants avait été anéanti". (Belga)

Nos partenaires