25 morts dans des raids aériens à Alep en Syrie

28/12/13 à 16:19 - Mise à jour à 16:19

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 25 civils, dont quatre enfants, ont péri dans des raids aériens de l'armée syrienne sur un marché de légumes et près d'un hôpital dans un quartier rebelle d'Alep (nord), a rapporté samedi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

25 morts dans des raids aériens à Alep en Syrie

D'après l'ONG, les hélicoptères militaires du régime ont largué des "barils d'explosifs" sur le quartier rebelle de Tariq al-Bab dans l'est de l'ex-capitale économique de Syrie, deux semaines après le début de l'offensive aérienne sur les secteurs tenus par les insurgés dans la ville. "Le bilan pourrait s'alourdir car il y a des dizaines de blessés", a indiqué l'ONG qui se base sur un large réseau de sources civiles, médicales et militaires à travers la Syrie. "Les raids ont visé un marché bondé où les gens achètent des légumes et des appareils électroménagers, ce qui explique le grand nombre de morts", a indiqué la Commission générale de la révolution, un réseau de militants. "Il y a de nombreux immeubles détruits, dont l'un s'est effondré", ont ajouté ces militants. Selon l'OSDH et les militants, le régime de Bachar al-Assad mène depuis deux semaines une campagne de bombardements aériens qui a fait plus de 400 morts dans les quartiers rebelles de l'ex-capitale économique de Syrie. Le régime tente d'avancer sur les quartiers rebelles d'Alep, situés en majorité dans l'est de la ville, en ayant recours aux mêmes tactiques utilisées pour reprendre d'autres localités. Alep, un des principaux fronts du conflit qui ravage le pays depuis plus de deux ans et demi, est divisée depuis l'été 2012 entre secteurs rebelles et zones tenues par le régime. (Belga)

Nos partenaires