25 heures de réanimation à Namur pour apprendre les gestes qui sauvent

11/10/13 à 17:28 - Mise à jour à 17:28

Source: Le Vif

(Belga) La deuxième édition des "25 heures réanimation" aura lieu samedi et dimanche à Namur. L'événement organisé par les sapeurs-pompiers namurois est accessible à tous et permet d'apprendre les gestes qui sauvent. "Trop souvent, famille, amis, ou collègues ne savent pas comment réagir face à un arrêt cardiaque", déplorent les pompiers. Or, chaque année en Belgique, 10.000 personnes (presque trente par jour) sont victimes d'un arrêt cardiaque foudroyant. Moins de 10% survivent. Plus de 70% des Belges ignorent comment utiliser un défibrillateur.

25 heures de réanimation à Namur pour apprendre les gestes qui sauvent

Concrètement, 250 équipes de quatre personnes provenant d'écoles, d'administrations, d'entreprises, de clubs sportifs, de mouvements de jeunesse, des familles, etc, apprendront les gestes qui sauvent en réalisant successivement la réanimation d'un mannequin. Une formation d'une heure sera donnée sur place et les équipes se relayeront toutes les trente minutes sans interruption. Outre sensibiliser les participants, l'objectif de l'événement est de montrer au public le savoir-faire des sapeurs-pompiers namurois en matière de réanimation cardio-pulmonaire, car en Belgique ils sont pionniers dans la prise en charge des arrêts cardiaques en extra-hospitalier. Le défi est aussi d'égaliser le record du monde de réanimation établi l'an dernier à Namur, soit 25 heures de réanimation ininterrompues sur un mannequin. Un tirage au sort permettra à une équipe de gagner un défibrillateur semi-automatique (DSA) à placer dans un lieu au choix (club sportif, école, entreprise...). L'argent récolté (trente euros par équipe) sera reversé à la Ligue cardiologique belge. Informations: www.reanimation.be. (Belga)

Nos partenaires