24 morts en huit jours dans les combats confessionnels à Tripoli

22/03/14 à 14:48 - Mise à jour à 14:48

Source: Le Vif

(Belga) Les combats confessionnels entre sunnites et alaouites à Tripoli, capitale du Liban-nord, ont fait 24 morts en huit jours, dont dix vendredi, a affirmé samedi à l'AFP une source au sein des services de sécurité.

24 morts en huit jours dans les combats confessionnels à Tripoli

"Depuis le 13 mars", a expliqué cette source, "il y a eu 24 tués et 128 blessés", dont 17 parmi les soldats qui s'interposent entre deux quartiers pauvres du nord de la ville: Bab al-Tebbaneh, habité par les sunnites, et Jabal Mohsen, fief des alaouites, la confession du président syrien Bachar al-Asad. Ces combats, qui reviennent régulièrement depuis des années, se sont intensifiés sur fond de guerre en Syrie, la majorité des sunnites libanais soutenant leurs coreligionnaires qui luttent contre le régime de Bachar al-Assad. Depuis 2008, les affrontements entre les deux quartiers ennemis séparés par une rue qui, ironie du sort, s'appelle la rue de Syrie, ont fait plus de 200 morts et 3.000 blessés. (Belga)

Nos partenaires