20.000 pécules de vacances impayés faute du numéro de compte

19/02/14 à 16:22 - Mise à jour à 16:22

Source: Le Vif

(Belga) L'Office national des vacances annuelles (ONVA) est, chaque année, confronté à l'impossibilité de payer un certain nombre de pécules de vacances, faute de disposer des numéros de compte des bénéficiaires sur lesquels verser le montant dû. Fin 2013, "nous détenions encore 19.935 paiements bloqués, principalement en raison de l'absence du numéro de compte", indique l'ONVA mercredi dans son rapport annuel 2013.

20.000 pécules de vacances impayés faute du numéro de compte

Pour près de la moitié des 19.935 paiements bloqués, le montant est inférieur à 50 euros. Les salariés concernés travaillent principalement dans les secteurs de l'intérim et de l'Horeca. "On peut estimer que dans la moitié des cas, il est impossible de retrouver un numéro de compte sur lequel verser le montant dû", souligne l'ONVA, qui précise envoyer des lettres de rappel ou appeler les personnes concernées, mais le plus souvent sans succès. L'ONVA entend pourtant verser les pécules de vacances aux travailleurs qui y ont droit et a entrepris plusieurs démarches afin de réduire le nombre de paiements bloqués. "Cela passe par la saisie directe du numéro de compte sur notre site internet, l'échange de numéros de compte avec le SPF Finances, la recherche de certains employeurs et employés, la communication de l'institution financière, la présence sur les sites destinés aux étrangers, etc.", ajoute encore l'ONVA. Le nombre de paiements bloqués a toutefois baissé au cours de ces dernières années. En décembre 2012, ils étaient 27.523, contre 35.092 une année plus tôt. (Belga)

Nos partenaires