130 chercheurs attendus à un symposium d'astronomie dès lundi à l'Université de Namur

05/07/14 à 15:13 - Mise à jour à 15:13

Source: Le Vif

(Belga) Quelque 130 chercheurs issus de 25 pays sont attendus au symposium d'astronomie qui se tiendra de lundi à vendredi à l'Université de Namur. Organisé dans le cadre de l'Union astronomique internationale (IAU), ce colloque accueillera près de 80 conférences abordant des thèmes autour de la problématique des systèmes planétaires complexes: les planètes, leurs satellites naturels, leur formation et leur rotation mais aussi les corps plus petits comme les astéroïdes, les sondes et les débris spatiaux.

"Bruno Sicardy présentera pour la première fois sa publication à propos de la découverte d'un anneau autour d'un astéroïde plutôt que d'une planète. Et qui sait, d'autres révéleront peut-être aussi la surprise en présentant un papier encore non publié", précise le Pr Anne Lemaître. La conférence d'ouverture, lundi à 9h30, sera donnée par le Dr Jacques Laskar, de l'Observatoire de Paris, membre de l'Académie des Sciences de France, et traitera des apports successifs de la géologie et de l'astronomie pour dater l'histoire du système solaire. Ce symposium est organisé à l'initiative de NAXYS, le centre de recherche de l'UNamur sur les systèmes complexes utilisant les méthodes de mathématiques appliquées à d'autres disciplines comme la météorologie, la géographie, l'économie ou encore la médecine. "Le groupe NAXYS a l'intention de consacrer un colloque tous les deux ans aux mathématiques appliquées à une certaine discipline", ajoute-t-elle. En 1998, l'UNamur avait déjà reçu un colloque de l'IAU qui organise neuf symposiums dans le monde chaque année. (Belga)

Nos partenaires